La grossesse extra-utérine

La grossesse extra-utérine est une grossesse dite ectopique puiqu’elle se produit en dehors de la cavité utérine.

Quelle est la cause ?

Les causes comprennent tous les facteurs qui retardent ou empêchent le passage de l’œuf dans la cavité utérine. Cela peut être :

– les facteurs mécaniques tels que les conséquences inflammatoires, des tumeurs, des anomalies du développement et la chirurgie sur les tubes des trompes ;

– les facteurs fonctionnels qui diminuent la motilité des trompes, incluant le tabagisme ;

– le processus même du vieillissement ;

– et les médicaments hormonaux inducteurs de l’ovulation, la progestérone utilisée dans les mini-pilules, la pilule du lendemain et le stérilet contenant de la progestérone.

Comment se développe-t-elle?

La grande majorité des grossesses extra-utérines se produisent dans les trompes. Dans la plupart des cas, elle est située dans les parties distales, en particulier le bulbe. Les grossesses ectopiques souffrent habituellement des perturbations (interruption) entre 6 et 12 semaines, selon l’endroit elles sont localisées.

Comment se fait le diagnostic ?

La grossesse extra-utérine peut représenter une urgence chirurgicale, ainsi un diagnostic précoce est essentiel. La grossesse extra-utérine non interrompue est parfois asymptomatique, mais le patient peut tout aussi bien présenter des symptômes minimes. Certains tests peuvent être effectués pour distinguer une grossesse ectopique d’autres maladies, comme la fausse couche, une grossesse normale, les infections des trompes, l’appendicite, le kyste, l’ovaire tordu. Ces tests sont généralement commandés pour confirmer la grossesse, les tests sanguins pour déterminer la perte de sang et l’échographie pelvienne transvaginale pour signaler la présence d’une infection. D’autres tests, tels que la laparoscopie et la perforation du cul de sac vaginal avec une épaisseur de l’aiguille, peuvent être nécessaires pour déterminer la présence de sang dans la cavité abdominale.

Quels sont les symptômes ?

Les signes et les symptômes classiques d’une grossesse ectopique sont l’historique de retard menstruel, suivie par des saignements vaginaux anormaux, des douleurs pelviennes ou abdominales d’intensité variable, et la présence d’une masse palpable douloureuse dans la région des trompes et les ovaires. Lorsque l’interruption de la grossesse extra-utérine se produit, il y a un saignement important dans la cavité abdominale, ce qui provoque des douleurs abdominales d’intensité variable, des étourdissements, des douleurs au cou, à l’épaule et des évanouissements.

Quel est le traitement adéquat ?

Dans les cas où la grossesse extra-utérine est située dans le tube, que le médecin notre une fréquence cardiaque et un niveau d’hormones fœtales faibles, un traitement chirurgical de conservation est recommandé. Cette chirurgie conservatrice préserve la corne et est généralement réalisée par laparoscopie ou par laparotomie chez les patients ayant une hémodynamique (saignements importants dans la cavité abdominale).

Comment la prévenir

La prévention de la grossesse extra-utérine comprend principalement le traitement des maladies sexuellement transmissibles, l’utilisation d’une contraception appropriée et une pratique sexuelle sans risque.