Et si la santé passait par le bio ?

L’intérêt des produits d’alimentation, des produits d’entretien domestique et des produits de soins personnels biologiques est sans cesse grandissant et ce n’est pas un hasard. Ils ont une influence importante sur la qualité de vie, dont fait partie le maintien d’une bonne forme physique. La présente rubrique dresse un bref portait des bienfaits que procure pour la santé l’utilisation de produits biologiques dans ces trois secteurs en particulier.

La beauté raffole du bio

Plusieurs analyses affirment que l’utilisation régulière de produits cosmétiques industriels est nocive pour l’organisme. Ils peuvent être à l’origine de problèmes de santé comme les allergies, l’eczéma, les irritations et peuvent même parfois conduire à l’apparition de certaines formes de cancer. Qui plus est, la peau ne sait pas éliminer les substances chimiques que l’on retrouve dans les produits cosmétiques conventionnels, qui risquent par conséquent d’être emmagasinées dans les tissus.

Rien de tel alors pour conserver la forme et la beauté que d’avoir recours à des produits cosmétiques bio qui contiennent une multitude de vitamines, d’oligoéléments, d’antioxydants, d’acides aminés et d’acides gras. Ils présentent en outre davantage d’affinités avec les composants naturels de l’épiderme. Cette caractéristique est facilement observable au moment de l’application des produits : ils offrent une meilleure assimilation. C’est comme si l’organisme était pourvu de capteurs habilités à reconnaître un ingrédient naturel qu’il apprécie par-dessus tout. De surcroît, parce que les produits biologiques n’autorisent pas l’inclusion d’ingrédients chimiques de synthèse (comme le paraben ou les sels d’aluminium) dommageables pour la santé et qui font couramment partie des cosmétiques traditionnels, ils favorisent au quotidien une meilleure hydratation et protection de la peau, des cheveux et plus généralement du corps. C’est la formule idéale pour conjuguer beauté et bien-être.

Santé et contenu de l’assiette

Le lien entre l’alimentation et la santé n’est plus à faire. Une alimentation malsaine et déséquilibrée entraîne une panoplie de problèmes affectant la santé tels que cancers, maladies cardiovasculaires, neurodégénératives, troubles du système immunitaire, allergies, intolérances, fatigue,… Sans oublier tous les polluants chimiques qui se retrouvent dans les aliments de culture conventionnelle.

L’agriculture biologique limite, voire évite, les produits toxiques résultant de l’utilisation de pesticides ou d’insecticides. Elle limite également les organismes génétiquement modifiés, les niveaux de contaminants métalliques, les concentrations en azote, en nitrate et en nitrite. Par ailleurs, plusieurs analyses ont prouvé que les produits bio sont gorgés de plus de nutriments que les produits issus de l’agriculture traditionnelle : fibres, antioxydants tels que polyphénols, protéines, vitamines, minéraux et acides gras insaturés. Et surtout, en ce qui a trait aux fruits et aux légumes, leur saveur est souvent plus exquise.

Effets toxiques des produits ménagers

Pour nettoyer, désinfecter, désodoriser la maison de fond en comble et tout ce qu’elle contient, l’utilisation de produits ménagers constitués de substances chimiques telles que la formaldéhyde et l’amoniac est courante. Liquides, en poudre, en gel, en vaporisateur, en lingettes, en blocs, ils sont efficaces et pratiques certes, mais leurs risques sur la santé et les conséquences sur l’organisme sont réels et dans certains cas, loin d’être anodins : irritations respiratoires, asthme, cancer, dessèchement de la peau, allergies, brûlures, maux de tête, irritation des yeux, des muqueuses, fatigue, étourdissements,… L’air intérieur des maisons devient parfois plus malsain que l’air extérieur, c’est peu dire!

C’est pourquoi de plus en plus de consommateurs soucieux de leur santé et leur bien-être se tournent chaque fois que possible vers des produits écologiques plutôt que des produits ménagers chimiques. Et le plus sûr moyen de s’assurer de la composition d’un produit domestique est de le concocter soi-même. Le procédé est simple, rapide, efficace et économique. Avec de l’eau, du savon, du vinaigre, du bicarbonate de soude, du percarbonate de soude et des cristaux de soude par exemple, il est possible de nettoyer la maison du sol au plafond. Et pour ajouter de bonnes odeurs, quelques gouttes d’huiles essentielles font très bien l’affaire.