Quelle est la définition du rhumastime articulaire aigu ?

Le rhumatisme articulaire aigu est considérée comme une complication tardive d’une infection par une bactérie appelée streptocoque. Ce type d’infection est très fréquent, mais la maladie est seulement présente chez les individus prédisposés à cette complication.

Sur l’ensemble des patients souffrant d’infection, environ 2,5 à 4 % peuvent présenter cette complication environ 1 à 3 semaines après l’infection. Le rhumatisme articulaire aigu affecte généralement les enfants de 3 ans et est plus fréquente chez les 7 à 14 ans. Les enfants pauvres sont plus exposés à l’infection streptococcique et ont plus de chance de développer la maladie. Les filles semblent être plus disposées à contracter la fièvre rhumatismale que les garçons.

Symptômes

Environ 15 jours après l’infection, des douleurs articulaires accompagnées de signes d’inflammation aux poignets, aux chevilles et aux genoux apparaissent. Il s’agit entre autres de gonflement, de rougeur, de chaleur et d’une incapacité de bouger l’articulation. A ce stade, des manifestations cardiaques peuvent également survenir, à savoir un essoufflement et de la fatigue. Une atteinte cardiaque globale se produit aussi de manière très expressive. Le système nerveux central est également affecté, produisant l’émergence de mouvements non coordonnés impliquant unilatéralement ou bilatéralement les bras ou les jambes.

Causes

Les causes du rhumatisme articulaire aigu sont inconnues. Cette infection est considérée comme une maladie auto-immune qui résulte d’un trouble du système de défense de l’organisme, attaquant les propres tissus du patient, entrainant la maladie.

Une protéine appelée protéine M est présente dans la membrane entourant le streptocoque. Elle est capable de générer la formation de substances spécifiques dans le système immunitaire du corps humain : le système auto-immune. Ces substances appelées anticorps se confondent avec les protéines présentes dans les articulations, les tissus cardiaques et neurologiques. Leur similitude avec la protéine M cause le trouble.

Traitement

Le traitement vise en premier lieu l’éradication de l’infection à streptocoques. Cette infection est plus fréquente dans les milieux socio-économiques défavorisés, où un grand nombre de personnes vit dans de petits espaces, facilitant ainsi la propagation de l’infection. L’amélioration des conditions générales de vie favorise le traitement d’une infection déjà établie. Ce traitement est basé sur l’administration d’antibiotiques.

Pour les patients qui développent un rhumatisme articulaire aigu, le traitement est spécifique pour chaque région concernée. Pour l’arthrite, le repos et l’administration d’anti-inflammatoires sont indiqués. Pour l’endocardite (inflammation du cœur), des médicaments cardiaques spécifiques, des stéroïdes et un alitement sont conseillés. Dans le cas de la chorée, des médicaments spécifiques pour le système nerveux central et des corticostéroïdes sont prescrits.

Après la crise, un traitement de prévention de l’infection streptococcique est requis : il s’agit de la prise de la pénicilline benzathine tous les 21 jours. Si l’atteinte cardiaque survient, la prophylaxie doit être utilisé pour à vie, ou à défaut jusqu’à 30 à 35 ans. Chez les patients sans lésions cardiaques, ce médicament est à utiliser jusqu’à 18 ans.

Information: Utilisez notre comparateur de mutuelle santé pas cher. Economisez sur vos dépenses santés avec votre mutuelle idéale.