Qu’est-ce que c’est l’érythème fessier ?

L’érythème fessier est une irritation de la peau causée par le contact avec l’urine et les matières fécales retenues par les couches et plastique. Une infection secondaire provoquée par le Candida albicans peut émerger. Il est possible que certaines bactéries aient une action sur l’urine, la décomposition de l’urée et l’augmentation de l’action irritante.

Comment se développe-t-il ?

L’infection se produit par le contact prolongé avec l’urine et les fèces du bébé ou des patients adultes souffrant d’incontinence urinaire et fécale. L’urée contenue dans l’urine se transforme en ammoniaque, une substance qui provoque une irritation. Une peau humide peut également provoquer des frottements avec la couche et permettre la croissance des bactéries. Ce type de dermatite se produit à l’utilisation de couches en tissu ou en papier.

Quels sont les symptômes ?

En cas de dermatite, une rougeur à l’aspect brillant, avec une desquamation et éventuellement des urticaires, est observée sur la peau. Ces manifestations sont limitées aux régions couvertes par la couche. Dans une irritation modérée, les lésions sont plus profondes, mais conserve leur couleur violette et leur aspect rugueux. L’inflammation aiguë survient généralement entre le premier et le deuxième mois de la vie. Les lésions sont situées dans des zones des couches, à l’intérieur des cuisses, sur les fesses, la vulve ou le gland.

Comment le médecin fait-il le diagnostic ?

Le diagnostic est posé par l’examen clinique des lésions.

Quel est le traitement ?

Le traitement est basé sur l’hygiène de la zone de la couche. Pour nettoyer la peau, il faut évite de la frotter et d’utiliser des lingettes humides qui pourraient modifier la composition normale de la peau, conduisant à l’apparition de l’érythème. Il faut changer fréquemment les couches. En cas d’utilisation de couches en tissu, il faut éviter d’utiliser du détergent à lessive et des assouplissants. Lors de leur lavage, il est préférable d’utiliser un savon neutre (à la glycérine ou à noix de coco). En outre, laisser le bébé autant que possible sans couches et exposer la zone à la lumière du soleil sont également indiqués. Dans le cas d’une inflammation intense, des stéroïdes topiques peuvent être utilisés. S’il y a une infection à Candida, un antifongique topique est utilisé. La pommade a également un rôle important car elle simule la fonction naturelle de la peau pour former une barrière protectrice contre les irritants et les micro-organismes.

Comment est-elle évitée ?

Le lait maternel contient des anticorps et les bébés allaités au sein peuvent se défendre contre l’infection. Garder la peau propre et sèche, en particulier les peaux dans les plis, ne pas oublier de changer fréquemment les couches, utiliser un savon doux pour l’hygiène du bébé, et laisser la peau de bébé exposée à l’air frais autant que possible sont des moyens pour prévenir l’érythème fessier.