Bonnes nouvelles pour ceux qui ont dépassé l’âge de 60 ans !

L’espérance de vie augmente à travers le monde, et il a été prouvé que les humains peuvent vivre jusqu’à 120 ans. Sans aucun doute, il est important qu’ils atteignent cet âge avec une bonne qualité de vie. Très important également, la façon dont nous avons atteint la barre des 60 ans en prenant constamment soin de notre corps. Des exercices réguliers, tenus périodiquement et bien ciblés, nous aident à maintenir une bonne qualité de vie, diminuent le risque de décès par maladie cardio-vasculaire et d’autres maladies également. Ces exercices nous aident à maintenir l’estime de soi et le bien-être physique et mental, nous assurent une vie plus heureuse et plus productive. En outre, ils accroissent et maintiennent la force musculaire au quotidien, lorsque le processus naturel diminue au fil des années.

Exercice et métabolisme

Le plus souvent, notre métabolisme commence à diminuer dès l’âge de 40 ans, avec une tendance de perte de la masse osseuse (ostéopénie/ostéoporose) et l’augmentation de la masse grasse corporelle. Grâce à un programme d’exercice, nous pouvons maintenir un bon pourcentage de graisse corporelle, lutter contre l’obésité et prévenir ou retarder l’apparition du diabète de la maturité (ou de type II). Des exercices appropriés peuvent réduire la perte de masse osseuse et, dans certains cas, la récupérer, avec moins de risques de fractures ou de symptômes. Les muscles et les os sont fortifiés, ce qui élimine le risque de chutes et de fractures du fémur et de la hanche après 60 ans. Les maladies survenant dans le système cardiovasculaire sont multiples et variés. Avec de l’exercice physique régulier, il est possible de réduire l’utilisation des médicaments. Certains patients hypertendus peuvent diminuer ou suspendre l’utilisation de certains médicaments. De même, la dépression est moins fréquente et moins intense chez ceux qui pratiquent une activité physique régulière, surtout si l’exercice se fait en groupe (personnes âgées ou malades). Cette situation favorise par ailleurs une intense socialisation et l’émergence de nouveaux intérêts et des amitiés.

Evaluation clinique

Nous ne devons pas oublier un aspect très important. L’évaluation médicale par un cardiologue ou un spécialiste de la médecine sportive doit être fait avant de commencer un programme de remise en forme ou de réhabilitation. Si nécessaire, des tests sont effectués. Ce n’est qu’alors seulement, le patient et le médecin peuvent décider du programme d’exercices à suivre.

Quelques conseils utiles qui répondent à tout âge

1. Choisissez votre propre horaire, celui auquel vous vous sentez mieux pour faire des exercices, celui qui correspond le mieux à votre style de vie, de réveil, de sommeil, d’alimentation, de prise des médicaments… Evitez autant que possible les heures les plus chaudes de la journée.

2. Commencez lentement, puis augmentez progressivement l’intensité des exercices. Ne faites pas trop d’exercices trop vite, surtout si vous étiez inactif ces derniers temps. Vous pouvez commencer à faire de petites périodes 2 à 3 fois par jour, jusqu’à ce que votre métabolisme s’améliore et peut le faire sans interruption.

3. L’exercice aérobic est destiné à ceux peuvent tenir au moins vingt minutes sans être à bout de souffle ou fatigués. La natation, l’aquagym, la marche (rues, places, tapis roulant), le vélo dans des endroits sûrs, ou les vélos stationnaires sont de bons exemples ;

4. Choisissez un endroit agréable, qui vous apporte le plus de satisfaction et de sécurité et un minimum de pollution de toute nature ;

5. Si vous avez de la compagnie, essayez de garder une bonne humeur et parlez de choses agréables. Pratiquer vos exercices 3 à 5 fois par semaine pendant au moins 20 minutes ;

6. Si vous vous hydratez bien avant, pendant et après, l’utilisation de vêtements et de chaussures appropriés à l’endroit est recommandée ;

7. Faites des étirements avant et après vos séances d’exercice. S’il fait froid, faites d’abord un léger échauffement avant les étirements pour éviter les blessures musculaires.

Information : Economisez sur vos dépenses santé avec une mutuelle pas chère. Voici notre comparateur mutuelle santé.