Croissance dans la première année de vie

Le poids moyen d’un bébé à la naissance est de 3 kilos et 300 grammes, avec des variations de 150-200g selon le sexe, les garçons pesant plus. Tous les nourrissons pesant moins de 2500 g à la naissance sont appelés nouveau-nés de faible poids. Lorsque nous parlons de prise de poids ou de taille, nous parlons de moyennes et non pas sur un individu en particulier. Il convient de rappeler à ce stade que les variations individuelles dépendent de la constitution de la famille, l’environnement et bien d’autres facteurs personnels. L’augmentation du poids pendant les trois premiers mois sera d’environ 700 à 800 g par mois, réalisant ainsi un poids de 2500g au delà du poids à la naissance. Au cours du trimestre suivant, l’augmentation prévue sera de 600 à 800 g par mois, de sorte que le bébé aura doublé son poids de naissance en six mois. Depuis lors, l’augmentation de poids est plus lente, ce qui rend le moyen 400 à 600g par mois jusqu’à l’achèvement de la première année de la vie, quand il atteint les 10 à 12 kg, soit le triple de son poids de naissance.

La hauteur accrue

Tout comme le gain de poids, l’augmentation de la stature est développée de manière très personnelle. Il y a des bébés qui poussent pouce par pouce avec une grande régularité, et beaucoup d’autres qui semblent se développer plus rapidement. A la naissance, la hauteur moyenne varie de 49-50 cm et à la fin de sa première année de vie, l’enfant aura atteint environ 25 cm, donc aura une longueur d’environ 74-75 cm.

Comment peut-on calculer la hauteur que l’enfant aura à l’âge adulte ?

C’est une curiosité très naturelle pour chaque parent de savoir quelle taille aura son enfant sera quand il sera grand. Il existe une formule simple qui permet de voir de très près la hauteur de votre futur enfant. Elle est basée sur la taille des parents, et la différence entre la hauteur moyenne des hommes et des femmes adultes, qui est de plus ou moins 13 centimètres. Il s’agit simplement d’une estimation.

Pour les garçons : la hauteur moyenne parentale + 13 en tenant compte de la variation (individuelle) de + ou – 8 cm.

Pour les filles : la hauteur moyenne des parents – 13 en tenant compte de la variation (individuelle) de + ou – 8 cm.

Exemple de calcul : Père Mère 178 165. Calcul de la hauteur d’un fils (178 + 165 + 13/2) = 178. Sa hauteur varie donc de 172-184 (variation individuelle). Calcul de la hauteur d’un enfant de sexe féminin (178 + 165 – 13/2) = 165 Son hauteur varie donc de 157-173 (variation individuelle).

Comme la croissance, chaque enfant va grandir en taille et poids en suivant une courbe de développement spécifique, qui se composent généralement de tableaux fournis par le pédiatre de votre bébé. Ces tableaux suivent, mois par mois, la hauteur, le poids et la circonférence du crâne, à préciser pour les garçons et les filles. Cela nous permet de suivre le rythme de la croissance et du développement de votre enfant.

Nouveau : Economisez sur vos dépenses en santé avec une bonne mutuelle. Testez notre comparateur de mutuelles santé.