Qu’est ce que la roséole infantile ?

La roséole infantile est une maladie infectieuse qui provoque de la fièvre. Elle touche les enfants âgés de 6 à 36 mois.

Comment se développe-t-elle ?

L’éruption soudaine est causée par un virus. Le virus de l’herpès humain est le type le plus fréquent. La transmission se fait par les sécrétions orales, généralement des adultes sains. Une fois le virus acquis, il reste dans le corps pour la vie. La période d’incubation du virus varie de 7 à 10 jours.

Comment diagnostiquer la roséole infantile ?

Le diagnostic clinique est essentiel et est basé sur l’historique de la maladie et l’examen clinique du patient.

Quels sont les symptômes ?

Dans les premiers jours de l’examen, le patient peut observer des petits nœuds (bosses) sur le cou ou dans le cou. Sa gorge peut être rouge, avec un léger œdème. Avec ou sans médicaments au troisième jour, le rash érythémateux (peau rougie avec des lésions légèrement surélevées) atteint le tronc et par la suite le visage, le cou et la racine de la cuisse.

Comment traiter la maladie ?

La maladie est autolimitée et guérit spontanément, sans laisser de séquelles. Environ 10 à 15% des patients peuvent avoir des convulsions pendant la fièvre. Par conséquent, l’utilisation de médicaments est rarement nécessaire. L’utilisation de médicaments est limitée aux antipyrétiques pour traiter la fièvre.

Comment prévenir la maladie ?

Il n’existe aucun vaccin, ni des mesures préventives efficaces pour prévenir la roséole infantile.

Information : Pensez à vous protéger avec une mutuelle adaptée. Voici notre comparateur de mutuelles.