Détails de l’appel à concurrence pour le compte de l’ACS

Conformément  au décret l’ANI du mois de janvier 2013,  un appel à concurrence a été lancé le 17 décembre dernier  pour sélectionner les complémentaires santé qui concernent les assurés de l’ACS. Enfin, le premier appel à concurrence pour la sélection des complémentaires santé a été lancé au cours du mois de décembre 2014. Publié au journal officiel comme indiqué par le décret l’ANI,  la procédure devra suivre son cours dans le respect des règles établies par ledit décret jusqu’à la sélection définitive du prestataire et nous espérons également un évolution en ce qui concerne la gestion des mutuelles au niveau européen. Cette publication donne les différents détails relatifs d’une part sur la procédure devant les autorités du Ministère de la Santé et d’autre part sur celle devant l’ACS (Aide Complémentaire Santé).

 

Quels sont les détails de cet appel à concurrence ?

Suite à la publication de l’appel à concurrence dans le journal officiel, les offres des différents prestataires seront soumises aux autorités du ministère de la santé qui devront les noter selon des critères bien précis.  D’abord,  toutes les  offres seront notées sur un total de 100 points répartis comme suit : 80 points pour le prix proposé et 20 points pour le service.  En outre, un certain nombre de considérations seront prises en compte pour noter le service à savoir : le réseau de soins, les prestations complémentaires, la relation clientèle ainsi que les conditions de diffusion de l‘offre. La relation clientèle est notée sur cinq points de même que la mise en place d’un réseau de soins.  D’autres sous critères sont pris en considération pour l’attribution des points. Pour ce qui concerne par exemple la relation avec la clientèle, il faudra tenir de la facilité d’accès à l’espace client, des différents services mis en place pour répondre aux demandes et aux réclamations de la clientèle etc.

Que doivent englober les offres pour l’ACS ?

A ce niveau, il est question pour les candidats de présenter trois types de contrats respectivement nommés A, B et C au niveau de chaque mutuelle santé pas cher.  Les contrats A et B ne contiendront que la prise en charge des frais d’optiques en complément du remboursement de l’assurance maladie et le contrat C présentera la prise en charge pour les aides auditives et d’autres informations utiles peuvent également être trouvées sur ici pour l’environnement économique et le conseil social en vous rendant sur ces ressources.